Le mag éco

Des indicateurs au vert : au 31 juillet 2017, les trafics étaient en progression sur HAROPA - Port du Havre, 1er port français pour le commerce extérieur.

 

Par exemple, 17 millions de tonnes ont transité par conteneurs sur les 7 premiers mois, soit une croissance de 15,5% par rapport à la même période en 2016.

Les vracs liquides augmentent pour leur part de 10%, soit 23,3 millions de tonnes, dont 16 millions pour le pétrole brut (+26%). Les vracs solides bondissent de 27%, pour un total de 1,2 million de tonnes.

 

Tout comme les trafics rouliers, ferries et autres, en progression de 6%. 271 navires rouliers ont fait escale au Havre, soit 20% de plus.

La croisière n’est pas en reste : 77 escales pour 222 000 passagers, en augmentation de près de 40%.

 

 

Pour Hervé Martel, directeur général de HAROPA – Port du Havre et président de HAROPA, « cette dynamique bénéficie à tous les acteurs économiques. La confiance renouvelée en avril dernier par les trois plus grandes alliances maritimes mondiales est, à ce titre, l’une des preuves de cette place privilégiée qu’occupe Le Havre sur l’échiquier maritime et portuaire nord-européen ».

 

* HAROPA est le groupement d’intérêt comprenant les ports du Havre, de Rouen et de Paris

 

 

Photo : Terminaux portuaires © HAROPA – Port du Havre